Verrues plantaires, comment les éviter ?




La verrue plantaire est une excroissance de l’épiderme sans gravité. Cette infection cutanée est provoquée par le papillomavirus ou HPV.



Elle peut se manifester sous 2 formes différentes :

-        La verrue plantaire unique : elle est profonde et douloureuse pendant la marche. Délimitée par un épaississement de la peau, son centre est tacheté de petits points noirs.

-        Les verrues plantaires multiples : elles sont superficielles et s’apparentent à des plaques de peau épaisse.

Même s’il s’agit d’un virus bénin, il convient de connaitre les risques de contamination afin de s’en prémunir.
La contamination peut se faire de 3 manières :

-        Le peau à peau : en ayant un contact direct avec l’épiderme infecté

-        Le contact indirect : en touchant des objets infectés

-        L’auto contagion : si une personne infectée se gratte, elle risque de faire propager le virus sur d’autres zones de sa peau

Et est favorisée chez certaines catégories de personnes :

-        Les enfants et les adolescents qui se baignent souvent

-        Les personnes ayant un système immunitaire affaibli : diabète, VIH, chimiothérapie

-        Les personnes souffrant de sudation excessive, car l’humidité est un terrain favorable au développement du virus

-        Les personnes ayant la peau très sèche, ce qui offre une porte d’entrée au virus

 

Comment les éviter ?

Les verrues plantaires s’attrapent principalement dans les salles de sport ou à la piscine lorsque le pied est en contact direct avec le sol, le virus se prolifère plus facilement dans des endroits humides.
Des gestes simples permettent d’éviter la transmission comme ne pas marcher pieds nus à la piscine, dans les gymnases ou douches publiques. Il est plutôt recommandé de porter des tongs ou des chaussettes de piscine et de se laver les pieds avec du savon après avoir marché dans un lieu public ou une baignade. Il est important de bien les sécher, le virus pénètre plus facilement sur une peau mouillée.

Pieds piscine

Quels traitements ?

Si votre verrue est douloureuse ou dérangeante, plusieurs solutions s’offrent à vous pour vous en débarrasser :

Chez un professionnel : vous pouvez aller chez un dermatologue et éliminer la verrue grâce à la cryothérapie ou le laser à gaz carbonique.

A domicile : des traitements sous forme de pansement à base d’acide salicylique permettent d’éliminer les verrues.

Des alternatives naturelles sont également possible comme :

L’huile essentielle d’arbre à thé, grâce ses propriétés antibactérienne, antifongique et antivirale elle permet de lutter contre le virus.

(source : https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=conseils-huiles-essentielles-verrues)

Le bicarbonate de soude est un remède efficace contre les verrues comme anti-inflammatoire et antiseptique naturel, tout en desséchant la verrue pour en faciliter son détachement de la peau.
(source : SciELO - Brazil - Effect of sodium bicarbonate on Candida albicans adherence to thermally activated acrylic resin Effect of sodium bicarbonate on Candida albicans adherence to thermally activated acrylic resin)

Il est toutefois recommandé de consulter un médecin ou un pharmacien.

Produits associés